Les Européens dominent en Belgique, qui peut menacer la Chine à Markham?

C'était la nouvelle de la semaine, un moment mémorable lorsque l’Allemand Dimitrij Ovtcharov a remporté le prestigieux trophée de la Coupe du Monde Masculine. Un grandiose événement  pour le joueur allemand, mais c’est ce qui s'était passé avant sa confrontation finale qui était sur toutes les lèvres. C'est l’européen, le grand Timo Boll, qui a montré sa grande longévité aux plus hauts niveaux du sport en revenant de l’arrière 10-4 dans le 7e set pour vaincre Lin Gaoyuan de la Chine pour ensuite en remettre en offrant le spectacle de l'année, en l’emportant sur le champion du grand Chelem Ma Long - exploit que peu de joueurs ont accompli au cours des 5 dernières années.

Ainsi, dans seulement 4 jours, la Coupe du Monde Féminine 2017 Uncle Pop présentée par Polar Naturals débutera au centre-ville de Markham et la question est lancée, y a-t-il des joueuses inscrites qui pourraient renverser la domination des joueuses chinoises?

Eh bien, nous savons que la jeune sensation japonaise Miu Hirano a connu du succès contrcertaines des meilleures joueuses chinoises au monde plus tôt cette année lors des championnats d'Asie, mais sans aucun doute, comme les résultats ultérieurs l’ont montré, son jeu avait dû scrupuleusement être étudié par la suite. Doo Hoi Kem de Hong Kong a battu Liu Shiwen dans le tournoi de qualification olympique, mais avec des places de classement mondial déjà garanties, l'événement n'est pas sur la même échelle que la Coupe du Monde.

Il y a quelques joueuses européennes à surveiller. Eliza Samara a fait la finale en 2012, mais même si elle était en superbe forme, elle a été battue par Liu Shiwen sans réplique dans le match pour l'or.

Suh Hyowon et Li Jie sont en liste, mais il serait surprenant de voir des joueuses ayant un style défensif avoir du succès contre la Chine, qui possède un tel raffinement technique et une expérience incomparable des différents styles de jeu. Ceci étant dit, nous avons déjà assisté à des performances éblouissantes de joueuses de style défensif dans le passé, comme Han Ying qui a battu Chen Meng à l'Open de Chine 2015 et Hu Limei qui a causé une surprise monstre contre Ding Ning lors des essais de l'équipe nationale chinoise il y a quelques années.

Cheng I-Ching et sa coéquipière Chen Szu-Yu, qui ont connu un tournoi incroyable à la Coupe d'Asie en l’emportant sur quelques puissantes adversaires asiatiques comme Feng Tianwei de Singapour, pourraient causer des surprises. Chen et Cheng ne sont probablement pas sur le radar de la Chine pour le moment mais si elles jouent à leur meilleur, elles pourraient potentiellement causer des surprises.

Kasumi Ishikawa est la troisième tête de série et sur papier la plus susceptible de défier les deux favorites chinoises, mais elle est aussi la joueuse qui a affronté le plus la Chine en compétition internationale, ce qui diminue l’avantage qu’elle pourrait avoir sur les chinoises.

Tout le temps passé à observer les moyens de renverser les meilleurs au monde semble toujours revêtir un aspect négatif, mais fort de l’expérience de cette semaine, nous savons une chose. Tout est possible.

Si Timo Boll, un joueur que les Chinois ont probablement étudié pendant près de deux décennies, est capable de vaincre certains des meilleurs joueurs chinois au monde, il existe toujours une fenêtre d'opportunité pour quelqu'un qui joue son meilleur tennis de table le jour de la compétition. Restez à l'affût et peut-être que nous allons voir l’inspiration de Timo Boll sur les compétitrices lors de la Coupe du Monde Féminine 2017 Uncle Pop présentée par Polar Naturals!

Ne manquez pas votre dernière chance d'obtenir des billets:
https://ticket.2017wwc.com